Voir tous les "points sur"

Cabinet Alterjuris
Avocats à la Cour
105, Bd Voltaire
75011 Paris
Tél. : 01.58.30.71.47
Fax : 01.79.75.18.89
Remplissez notre formulaire
 
Posez votre question en ligne, recevez un devis gratuit, envoyez votre réglement et recevez votre réponse dans les 2 à 4 jours ouvrés.
Contactez-nous
 
telecharger le plugin flash Pour visualiser l'animation, merci de télécharger le pluginflash

Victime d'un vol à votre domicile?

Le 25 juillet 2008

Le retour de vacances est souvent un moment désagréable, il faut se faire un raison, il faut reprendre le travail. Malheureusement, pour certains, ce retour n'a pas qu'un goût ...

Le retour de vacances est souvent un moment désagréable, il faut se faire un raison, il faut reprendre le travail.

Malheureusement, pour certains, ce retour n'a pas qu'un goût amer, il laisse des traces plus difficiles à effacer.

De retour chez vous, vous constatez que durant votre absence des individus ont non seulement violé votre intimité, mais qu'ils ont emportés avec eux tous vos meubles, et tous vos effets personnels.

Une fois la surprise passée, la déception laisse place à la colère. 

Même si cet évènement est très douloureux, il faut agir avec la plus grande prudence car une mauvaise gestion peut avoir des conséquences encore plus dramatiques.

Vous êtes assuré et vous pensez que votre assureur vous indemnisera.

Rien n'est moins sûr.

Il y a dans chaque contrat d'assurance :

•-         des conditions d'ouverture de garantie (est-ce un vol ? Est-ce un ex conjoint une ex conjointe qui a gardé les clés et qui a emporté les meubles? )

•-         des exclusions de garantie (la porte était elle bien fermée ? Les clés n'étaient-elles pas en vue dans une boite aux lettres ?)

Vous l'avez compris une mauvaise déclaration au commissariat puis à votre assurance, cette dernière pourra refuser légalement de vous indemniser.

N'hésitez pas à prendre conseil.